L’allaitement comporte autant d’avantages pour la mère que pour le bébé. Ce moment de partage entre la maman et l’enfant peut être très vite fatigant. Pour un allaitement serein et efficace, il faut que votre enfant et vous soyez bien installés. Pour y arriver, vous pouvez recourir à différents accessoires.

Le soutien-gorge d’allaitement pour éviter de déshabiller entièrement

Dès la grossesse, le corps de la maman subit des modifications qui vont encore s’accentuer après l’accouchement. Pour ce qui est de la poitrine, elle va augmenter de volume. Ce qui fait que le soutien-gorge que vous portez d’habitude n’entrera plus comme un gant. Il est normal si vous le trouvez un peu serré. Il est alors préférable de porter un soutien-gorge d’allaitement, beaucoup plus confortable qu’un soutien-gorge classique. Vu qu’il est plus large, il peut aussi empêcher les vergetures au niveau de la poitrine.

Le soutien-gorge d’allaitement est aussi très pratique, car lors de l’allaitement, vous n’aurez pas besoin de vous déshabiller entièrement. Il est muni de bonnets amovibles, fixés sur les côtés par des agrafes faciles à détacher. Cependant, le léger inconvénient du soutien-gorge d’allaitement réside dans son design. En effet, la plupart des marques ont favorisé le côté confort de la mère plutôt que le côté esthétique. Vous pouvez avoir votre soutien-gorge d’allaitement à partir de 20 €.

Le tire-lait pour recueillir et stocker le lait maternel

Existant sous deux modèles, électrique ou manuel, le tire-lait est l’un des accessoires les plus indispensables pour celles qui ont choisi d’allaiter leurs enfants. Les points communs entre ces deux versions de tire-lait, c’est qu’ils permettent de recueillir le lait maternel. Le tire-lait peut être très utile pour les mamans qui veulent nourrir leur bébé au lait maternel lorsqu’elles sont absentes. Dans ce cas, le lait pourra être conservé dans des sachets de congélation ou dans des pots de conservation.

Le tire-lait peut également être utilisé pour d’autres raisons. En tirant le lait, vous évitez les douleurs en cas de crevasses sur les seins. Le problème de montée de lait peut aussi être résolu par l’utilisation de ce dispositif. Il faut choisir le bon moment pour l’utiliser, car s’il est utilisé trop tôt, il peut entraîner des problèmes de lactation. Dans ce cas, mieux vaut utiliser le tire-lait à partir de la deuxième voire la troisième semaine après la naissance.

Si vous avez besoin d’un tire-lait, vous pourrez vous rendre dans des boutiques dédiées à la puériculture ou dans le rayon pour la petite enfance dans les magasins généralistes. Un tire-lait manuel coûte aux environs de 20 €. Quant aux modèles électriques, leur prix est très variable et peut aller jusqu’à 130 €.

Les coussinets d’allaitement pour limiter et absorber la perte de lait

Il faut savoir qu’entre les tétées, une perte de lait existe toujours. C’est un phénomène que la femme ne peut pas maîtriser. Pour limiter cette perte, vous pouvez utiliser un coussinet d’allaitement. Son utilisation est simple : il suffit de placer le coussinet entre le sein et le soutien-gorge. Il servira à absorber l’écoulement de lait. En effet, ces coussinets sont souvent composés d’une couche en coton et d’une autre en matière imperméable. Le coton est très efficace dans l’absorption et la matière imperméable va empêcher le lait de tacher votre chemise. Les mamans qui ont la peau plus sensible peuvent ressentir une certaine gêne au niveau de la poitrine. Ceci est dû à la friction que crée le matériel sur la peau.

Les coussinets d’allaitement sont vendus en lots. Le paquet de 50 coussinets coûte entre 8 et 10 €. Si vous voulez un modèle lavable, il faut au moins 20 € pour un pack de 6.

Partager