Lorsqu’on veut installer un mini lave-vaisselle chez soi, il ne suffit pas de choisir la bonne marque ou le moins cher. Il faut se poser la question si une maison a besoin d’un lave-vaisselle ou d’un mini lave-vaisselle. Alors comment bien choisir un mini lave-vaisselle ?

De nos jours, on trouve un peu partout des mini lave-vaisselle d’origine et d’occasion. Il existe plusieurs critères (qualitatif et quantitatif) qu’on doit essentiellement prendre en compte avant d’en acheter un.

Les principes de base pour le fonctionnement d’un mini lave-vaisselle

A la base, un mini lave-vaisselle est conçu pour les foyers ayant un espace assez réduit ou les studios, ou encore pour les personnes célibataires recevant peu d’invités au cours d’une année.

Un mini lave-vaisselle fonctionne à peu près selon le principe de la « propulsion ». Il s’agit exactement de la même technique pour propulser l’eau dans une direction donnée, un procédé inspiré des technologies de propulsion des avions ou des navettes. Ainsi, les assiettes et les couverts insérés dans l’appareil subissent une force dans une direction opposée, ce qui mène à leur nettoyage. A l’intérieur d’un mini lave-vaisselle, l’opération de nettoyage est régie par un mécanisme qui fait qu’une première matière exerce une force sur une deuxième. Cette seconde matière exerce aussi la même force sur la première mais dans un sens opposé.

Le fonctionnement s’effectue en deux phases, « le lavage et le séchage ».

Phase 1: le lavage

Dans cette phase, deux étapes sont réalisées : le remplissage de la cuve et le rinçage. Pendant le remplissage, quatre actions sont menées durant cette opération : l’action hydraulique, l’action mécanique, l’action thermique et l’action chimique.

L’action hydraulique consiste à répandre l’eau sur la vaisselle. L’action mécanique projette ensuite à son tour l’eau savonneuse grâce au bras d’aspersion pour donner un lissage à la vaisselle. Ensuite, l’action thermique régit la norme de la résistance à l’eau. C’est à la fin que l’action chimique mélange l’eau et le détergent dans le réservoir. Une fois ces quatre actions terminées, le taux de remplissage de la cuve est sondé automatiquement à l’aide d’une pièce installée dans l’appareil. La sonde arrête automatiquement l’arrivée d’eau une fois le niveau normal de remplissage détecté. Vient ensuite l’opération de rinçage qui fonctionne comme pour le lavage à main, sauf qu’elle se fait à l’aide d’une machine et plus rapidement.

L’eau sale est évacuée au fond de la cuve du mini lave-vaisselle pour être aspirée et filtrée avant de s’écouler. L’action mécanique reprend son rôle ensuite pour projeter de l’eau propre sur la vaisselle grâce au bras d’aspersion, le but étant de détacher les saletés des assiettes et des cuillères. Pour améliorer le lavage, on procède à la « régénération », c’est-à-dire un deuxième rinçage, mais cette fois, l’eau chaude est mélangée avec un autre produit pour éliminer les restes de traces sur les articles à laver.

Phase 2 : le séchage

Pendant l’opération de séchage, l’appareil utilise le mécanisme de condensation. Ce système, commun à tous les lave-vaisselle, consiste à transformer la vapeur d’eau en liquide. Elle se déclenche au contact du froid. Au moment où le rinçage prend fin, l’eau chaude se vaporise et par la suite, la vapeur se dissocie rapidement des articles lavés.

Il existe trois types de condensation pour les mini lave-vaisselles : la condensation naturelle, la condensation à eau et la condensation extérieure. Il faut essentiellement retenir que la condensation naturelle double la consommation d’énergie par rapport aux deux autres types de condensation. Contrairement à cette condensation naturelle assez énergivore, la condensation extérieure présente une consommation plutôt stable.

Les dimensions, le niveau sonore et les fonctionnalités

Idéal pour les personnes qui ont 4 à 6 couverts, le mini lave-vaisselle est disponible avec une hauteur allant de 45 à 60 cm et une largeur de 55 cm. Au-dessus de ce nombre de couverts, ce type de lave-vaisselle n’est plus avantageux. Votre facture d’électricité pourrait doubler car vous ne pourrez laver tout en une seule fois…

Quant au bruit généré, ce modèle est d’un niveau sonore variant entre 45 et 54 db en fonction de la marque et de la qualité de l’appareil.

Côté fonctionnalités, les mini lave-vaisselle présentent différentes fonctions facilitant leur usage. Généralement, il y a entre 4 à 6 programmes différents sur un appareil. Par exemple, « l’ouverture automatique de la porte » en fin de cycle ou le départ différé du « programme automatique et économique ».

La consommation en eau et électricité

Ne pouvant laver que 9 couverts au maximum, le mini lave-vaisselle ne va pas plomber votre facture. En moyenne, l’appareil consomme 10 litres d’eau et 0,5 kWh d’électricité par lavage, soit environ la moitié de la consommation d’un lave-vaisselle. Le mini lave-vaisselle consomme moins, que ce soit en eau ou en électricité par rapport au lave-vaisselle grand format.

Statistiquement, un mini lave-vaisselle consomme entre 2 000 à 3 500 litres d’eau par an et 200 à 280 kWh en électricité, des valeurs très en dessous de celles de la consommation moyenne d’un lave-vaisselle.

Son prix

En fonction du budget et du goût de chacun, on peut trouver le mini lave-vaisselle de son choix. Globalement, le prix de cet appareil tourne autour de 200 à 500 euros pour les grandes marques.

En général, ceux qui sont moins onéreux s’avèrent être des occasions ou être moins bonne qualité. Les plus chers ont des avantages à la pointe de la technologie. Il y en a même ceux qui sont connectés à internet comme pour la marque Bosch. D’après le sondage, les plus sollicités sont toujours les grandes marques connues mondialement, bien que leurs prix soient assez élevés. Bosch, Siemens, Sharp et Candy tiennent le record en termes de vente de mini lave-vaisselle.

 

 

Marques d’un mini lave-vaisselle

Prix moyen
Entrée de gamme Haut de gamme
Bosch 265 euros 310 euros
Siemens 352 euros 750 euros
Sharp 299 euros 350 euros
Candy 320 euros 430 euros

 

Quels sont les points forts de ce type de lave-vaisselle ?

Un mini lave-vaisselle permet à son utilisateur de gagner beaucoup de temps pour le lavage de la vaisselle. Il permet aussi de faire des économies en matière de consommation d’eau. Il n’est par ailleurs pas très encombrant et peut se placer sur le plan de travail. Si votre cuisine n’est pas spacieuse, vous pourrez installer votre appareil sur un support suspendu.

Partager