Quand vous achetez une moto, à part l’aspect esthétique et fonctionnel, vous devez aussi penser à sa puissance. La puissance d’une moto est le critère le plus important dans votre choix car il va déterminer votre appréciation de l’engin. Pour comprendre la puissance d’une moto, sachez que celle-ci est surtout déterminée par le moteur. Ensuite, la puissance va influer sur la vitesse de l’appareil selon vos besoins. En ville, vous n’aurez pas besoin d’une moto puissante car le trafic ne vous permettra pas de rouler avec beaucoup de vitesse. Par contre, pour les longs trajets ou les circuits touristiques, vous pouvez choisir les grandes puissances. Pour les sportives, la puissance est également très importante. Le choix reposera donc sur vos attentes.

Qu’est-ce que la puissance d’une moto ?

En général, c’est le nombre de cylindres qui détermine la puissance de propulsion d’une moto. D’une manière générale, la puissance des moteurs des véhicules est exprimée en chevaux DIN. Si vous trouvez les  symboles « ch. »  ou « CV », il s’agit de puissance. Pour une moto, la puissance est suivie d’une norme allemande : le Watt.  La puissance est donc exprimée comme suit :

  • 1ch est égal à 736 Watts
  • 100 ch. DIN est égal à 73 kiloWatts

La puissance d’une moto évolue avec le nombre de tours par minute effectués par le moteur. Chaque type de moteur génère donc une puissance différente. Et la vitesse calculée pour un moteur est la vitesse maximum que la moto peut atteindre. La puissance d’une moto va généralement de 15 ch. à  106 ch. Au-delà de 106 ch., elle devient super power. Les puissances fréquemment disponibles sont les suivantes :

  • 15 ch
  • 34 ch
  • 78 ch
  • 96 ch
  • 106 ch

Calcul de la puissance d’une moto

Pour comprendre comment fonctionne la puissance d’une moto, vous devez d’abord savoir d’où elle provient. Il s’agit en effet, d’un produit de plusieurs éléments à la fois :

  • De son couple-moteur (exprimé en Newton-mètre ou Nm), c’est-à-dire de la force par unité de distance. La valeur peut varier selon :
  • La pression qui augmente avec la température
  • La surface du cylindre (plus le cylindre est grand, plus il est puissant)
  • Du nombre de tours effectués qui est aussi considéré comme le régime.

Si vous aimez faire les calculs, voici la formule qui vous permet d’obtenir cette puissance :

(736 watts équivaut à 1 ch.)

La puissance peut être mesurée de deux façons :

  • directement à la roue arrière
  • à la sortie directe du moteur ou sur le vilebrequin

Sachant que la puissance s’atténue entre la sortie du vilebrequin et la roue arrière, la valeur est donc faible lorsqu’elle est mesurée à la roue.

Les lois sur la puissance

La conduite d’une moto est réglementée par différentes lois. En France, par exemple, les puissances d’une moto ont une limite. Cette limite est fixée en fonction de l’âge du conducteur mais aussi de la valeur du cylindre ainsi que du type de permis du conducteur, selon le tableau suivant :

Type de permis Âge Cylindre Puissance Puissance en cv
Brevet de sécurité routière AM A partir de 14 ans  

Inférieur à 50 cm3

 

Inférieure à 11 kw inférieure à 15 cv
A1 Dès 16 ans Inférieur à 125 cm3 Inférieure à 11 kW Inférieure à 15 cv
A2 Entre 18 à 24 ans Entre 400 à 600 cm3 35 kW 47,5 CV
A A partir de 24 ans 125 cm3 à 600 cm3 Inférieure à 75 kW Inférieure à 102 cv
B1 A partir de 16 ans 50 à 125 cm3 Inférieure à 15 kW Inférieure à

21 cv

B pour les motos A partir de 20 ans 125 cm3 Inférieure à 11 kW Inférieure à 15 cv

 

Limite de puissance

Selon la loi, une moto française ne doit pas dépasser les 106 CV. Un cyclomoteur ne doit pas excéder les 100 CV. Une motocyclette avec un cylindre de 125 cm3 ne doit pas avoir plus de 15 CV de puissance. Les véhicules à deux roues avec un cylindre de 125 cm3 ne doit pas excéder les 106 CV.

Comment limiter la puissance d’une moto ?

Pour limiter la puissance d’une moto, il existe ce qu’on appelle le bridage. C’est une technique qui intervient sur le côté mécanique et sur le côté électronique.

  • Mécaniquement parlant, le bridage fait intervenir une cale sur l’accélérateur pour limiter la course des gaz. Il peut aussi intervenir sur la bride de l’échappement ou sur  les boisseaux du carburateur.
  • Du côté électronique, le bridage peut intervenir sur la cartographie d’injection spécifique,  ou sur un bridage électronique.

A quoi sert la puissance pour une moto?

La puissance est essentielle dans un engin à deux roues. Elle influe sur la vitesse de pointe, qui est la vitesse maximale que le moteur peut atteindre. Elle a également une influence sur la capacité d’un moteur à accélérer longtemps. La puissance vous permettra d’aller vite, et plus vous allez vite, plus elle augmente.

Avec un moteur puissant,  vous aurez plusieurs avantages :

  • La conduite peut vous donner des sensations agréables ;
  • Vous pourrez doubler facilement ;
  • La moto ne fera aucun bruit dérangeant.

Quelle puissance choisir ?

Tous les modèles de moto possèdent des puissances qui leur sont propres. Dans ce tableau, vous trouverez un comparatif entre chaque puissance:

Puissance Atouts de la puissance Limites
15 à 34 ch. Convient en ville pour une accélération ponctuelle.

Faible poids, faible volume.

Faible vitesse
78 à 96 ch. Nerveuse

Rapide

Faible encombrement

Parfait pour les routes

Vibrations

Vitesse limitée

96 à 106 ch. Polyvalente

Moto à mi- régimePuissance à haut-régime

Prix élevé

 

Pour bien choisir la puissance d’une moto, vous devez d’abord définir vos besoins et de répondre à ces questions:

  • Quel est votre âge?
  • Quel usage vous ferez de la moto ?
  • Quel permis avez-vous ?

Après avoir trouvé les réponses à ces questions, choisir la bonne puissance ne sera plus difficile pour vous.

Partager