Voyager en camping-car est un mode de voyage exceptionnel qui séduit un nombre important de voyageurs dans le monde. Cela s’explique par la liberté et l’autonomie ressentie au cours d’un périple. Il n’y a par exemple plus besoin de réserver l’hébergement. Il en est de même pour le moyen de transport. Les dépenses sont effectivement réduites. Un camping-car offre aujourd’hui un confort inattendu. Il suffit de choisir une destination de voyage en camping-car dans le monde. Parmi les innombrables pays qui sont accessibles à ce mode de voyage, les lieux suivants sortent réellement du lot.

Explorer le Yucatán au Mexique

Le Mexique est un véritable paradis pour les aventuriers. Ses paysages, ses ruines mayas, ses stations balnéaires idylliques et ses infrastructures routières répondent aux besoins des voyageurs. Si vous optez pour un séjour en camping-car au Mexique, autant faire le tour du Yucatán.

La péninsule du Yucatán est un lieu de villégiature par excellence. Les touristes sont nombreux à y séjourner chaque année. Elle rassemble plusieurs stations balnéaires attrayantes, plages idylliques et sites archéologiques impressionnants. Au cours de cette aventure, les voyageurs pourront explorer Cancún, Playa del Carmen et Isla Cozumel.

Tulum constitue également une étape incontournable dans cette partie du pays. Dans la réserve de Sian K’aan, la nature est au rendez-vous sans oublier ses fonds marins d’une richesse incroyable. À Bacalar, sa lagune aux sept couleurs réserve bien des surprises sans oublier les ruines de Calakmul. L’idéal serait de collaborer avec un spécialiste pour une meilleure organisation d’un voyage au Mexique. En fonction de la durée du séjour, ces lieux peuvent être intégrés à son itinéraire de voyage en camping-car.

Parcourir les États-Unis en camping-car

Les États-Unis sont propices à un voyage en camping-car. Déjà, le territoire dispose des autoroutes qui s’étendent sur plusieurs milliers de kilomètres. Ces dernières traversent de nombreux États et une grande variété de paysages.

Le temps d’un séjour sur cet immense territoire, les voyageurs auront la possibilité de choisir entre différents axes. Parmi les destinations mythiques à expérimenter, on distingue particulièrement la Californie et l’Ouest américain. Bien que cette partie soit accessible aussi bien en été qu’en hiver, le mieux serait de l’explorer au printemps. Cet axe mène vers différents sites emblématiques tels que le Grand Canyon, Monument Valley, Lake Powell, Las Vegas, Bryce Canyon, Death Valley…

La Floride, quant à elle, propose des paysages à part pour un séjour en camping-car. Les voyageurs pourront rouler à travers des endroits bien connus comme Miami, Les Everglades, Key West, Chrystal River, le parc d’attractions d’Orlando ou encore Fort Lauderdale. Les découvertes sont de taille dans cette partie de la région. C’est une véritable évasion dans l’une des meilleures destinations de voyage en camping-car dans le monde. Bien l’organiser est essentiel pour profiter d’un moment mémorable.

Apprécier les paysages insolites de l’Islande

L’Islande, ce bout de terre lointain, fait rêver plus d’un voyageur. C’est une île septentrionale très particulière. Elle rassemble des paysages hors du commun. Sur son territoire, les volcans actifs, les laves, les glaciers et une nature généreuse se côtoient au quotidien. Le contraste est bien au rendez-vous. Justement, pour apprécier ce périple, le camping-car reste le moyen le plus original d’explorer le territoire. En fonction de la durée du séjour, il est possible de choisir entre différents itinéraires.

Un circuit du Cercle d’Or reste la meilleure idée pour découvrir les essentiels de l’île. Il permet d’arpenter la route circulaire. Il s’agit de parcourir 300 kilomètres. Cette route inclut la vallée de Haukadalur et ses sources chaudes, Geysir et le geyser de Strokkur, la cascade de Gullfoss et le parc national de Thingvellir. Le circuit peut s’étendre vers la ville de Fludir en fonction des envies de chacun. Le mieux serait de se renseigner au préalable pour découvrir cette destination.

Au cours d’un séjour en Islande, il est aussi évident de partir à la découverte du Vatnajökull, le plus grand glacier du pays. Avec une surface de 8 000 k², il est aussi connu comme le second plus grand glacier du continent européen. Il est bien accessible en randonnée. Cette aventure permet de voir de près les sources souterraines et la fonte des glaces. Ensuite, l’aventure se poursuit vers le Skaftafell, une zone sauvage où il est possible de voir des animaux comme les renards polaires et différentes espèces d’oiseaux.

En parcourant les routes du Sud, les voyageurs pourront rejoindre les Fjords de l’est. Il s’agit d’une région bien convoitée des visiteurs. C’est l’endroit où l’on découvre la lagune glaciaire de Jökulsarlon. Cette partie est marquée par ses gigantesques icebergs flottant sur les eaux bleu vermillon au pied du glacier de Breidamerkurjökull. Pour se rapprocher de ces blocs de glace, les visiteurs pourront s’offrir une excursion en zodiac. Selon la durée du séjour, il est aussi intéressant de clôturer le périple par un tour du côté du célèbre lac Myvatn, l’une des réserves naturelles les plus sauvages de l’île.

Partager