En France, plus de 2 700 femmes enceintes contractent chaque année la toxoplasmose. Près d’un quart de ces sujets transmettent la maladie à leurs enfants, les exposant ainsi à un risque accru. Ce sont les petites choses qu’ils font tous les jours qui les exposent à cette maladie. Alors, afin de l’éviter au maximum, il faudra adopter un nouveau mode de vie…

Qu’est-ce que la toxoplasmose ?

La toxoplasmose est une affection courante et bénigne. N’importe qui peut l’obtenir, mais le risque est plus élevé si vous l’obtenez pendant la grossesse. Le parasite responsable est appelé Toxoplasma gondii. Vous pouvez contracter la maladie en mangeant des aliments mal lavés ou en ingérant des graines de poussière contaminées. La toxoplasmose peut également être transmise par les animaux domestiques, en particulier les chats. Ses symptômes ressemblent à ceux de la grippe.

Les dangers pour la mère et l’enfant

Le risque pour la mère parasitée est moins important. Cependant, elle peut avoir des problèmes immunitaires. Si la maladie n’est pas traitée, des organes tels que le foie et les yeux peuvent être affectés.

Si le toxoplasme ne présente pas de risque significatif pour la mère, ce ne sera pas le cas pour le bébé. Pendant la grossesse, la maladie peut nuire au développement de l’enfant, notamment au niveau du cerveau et des yeux. La toxoplasmose expose également le bébé à des risques d’atteinte fœtale graves. Si la mère a la toxoplasmose en fin de grossesse, le parasite ne peut pas traverser la membrane placentaire. Cela réduit le risque d’atteinte pour les nouveau-nés.

Les précautions à prendre

Pendant la grossesse, les mères ont tendance à être plus vulnérables. Un nouveau style de vie pendant et après la grossesse est essentiel. C’est pour votre santé et celle de votre nouveau-né…

Les aliments à éviter

La grossesse demande quelques sacrifices et pour éviter le toxoplasme, vous devez bannir de votre menu quelques aliments :

  • Votre obstétricien vous interdira les viandes crues, peu cuites ou marinées. Vous devez alors vous assurer que le plat de viande que vous avez est bien cuit. Vous ne pourrez manger ni viande saignante, ni tartare, ni brochettes, ni charcuterie, ni viande fumée.
  • Vous pouvez aussi entendre que les fruits et légumes crus ne sont pas très conseillés pendant la grossesse pour éviter la toxoplasmose. En réalité, vous pouvez en manger, mais il faudra vous assurer personnellement qu’ils sont bien lavés et qu’aucune trace de terre ne reste.
  • Si vous aimez les fromages à pâte molle ou au lait cru, vous devez également freiner vos pulsions pour ces aliments. Ils sont également interdits.
  • Vous devez aussi éviter les coquillages crus ou peu cuits ainsi que les crustacés décortiqués précuits.
  • Quand vous allez chez un poissonnier, évitez les requins, les lamproies, les espadons et les marlins. Ces poissons contiennent de grandes quantités de méthylmercure, un élément moins favorable au développement du système nerveux du bébé. Pendant la grossesse, vous savez sûrement que tous types de boissons alcoolisées et de drogues sont interdits.

Les habitudes interdites

  • De plus, une fois que vous apprenez que vous êtes enceinte, vous devez adopter de nouvelles habitudes. Vous n’avez pas à attendre six mois pour répondre à aux exigences.
  • Si vous avez un chat, vous devez faire très attention après avoir changé le bac à litière. Ne mettez pas votre main dans votre bouche.
  • Il en va de même pour le jardinage. Les mains doivent être soigneusement lavées après cette activité.
  • Les radiographies sont également à proscrire, car les rayons peuvent causer une malformation du fœtus. Même si vous n’êtes pas encore sûre de votre grossesse, il faudra en faire part à votre médecin pour qu’il puisse prendre des mesures.
  • Évitez également l’exposition au soleil de façon prolongée. N’oubliez pas de vous protéger quand vous vous rendez à la plage.
  • Les femmes enceintes doivent également arrêter certains médicaments pendant la grossesse. Parmi ces substances interdites figurent les médicaments contre les maux de tête. L’avis d’un médecin ou d’un obstétricien doit être demandé pour tout traitement.
  • Même si vous êtes une maman sportive, vous devez arrêter les activités trop violentes comme la boxe ou le ski qui pourraient occasionner une chute ou un coup. Cependant, la pratique d’une activité physique est fortement recommandée chez les femmes enceintes.
Partager