Sur une journée, la banque peut recevoir plusieurs demandes de crédit. Une demande déposée ne signifie pas toujours que la somme que vous voulez sera débloquée dans quelques semaines. Dans la multitude de demandes, il faudra que votre dossier sorte du lot pour que la banque vous accorde sa confiance et vous offre le crédit. Pour ce faire, vous devez préparer minutieusement votre dossier et vous plier à ses exigences pour que votre banquier le valide et ce, dans les meilleurs délais. 

Les éléments à fournir pour une demande de crédit immobilier

Le crédit immobilier représente souvent une somme d’argent assez importante. De ce fait, la banque a besoin de quelques pièces justificatives qui la rassureront que le fonds qu’elle vous accordera lui soit rendu en totalité par la suite. Votre dossier doit alors être bien monté pour mettre toutes les chances de votre côté.

Les documents personnels

Votre dossier de demande de crédit doit comprendre un justificatif d’identité, notamment un passeport ou une carte d’identité, des justificatifs de votre situation familiale et de domicile.

Pour montrer un profil financier stable et pour prouver que vous êtes capable de rembourser le crédit, il faudra inclure dans votre dossier vos trois dernières fiches de paie ainsi que vos trois derniers relevés de compte bancaire.

Il faut bien vous renseigner sur ces éléments à fournir car certaines banques et institutions financières demandent également un document justifiant votre apport personnel pour la réalisation de ce projet immobilier, des documents relatifs à vos crédits en cours et vos épargnes.

Les pièces liées à votre projet immobilier

Les justificatifs exigés sont presque toujours les mêmes pour les crédits, mais pour boucler votre demande de crédit immobilier, vous devez aussi fournir un compromis de vente. Ceci servira comme preuve de l’utilisation de la somme que la banque vous accordera. Le compromis de vente ou la promesse de vente devra être signé et ceci sera aussi une protection pour vous au cas où votre demande de crédit est refusée. Cette lettre vous permettra en effet de renoncer à l’achat du bien sans problème. Si le crédit vous sert pour une construction, vous pouvez compléter votre dossier avec un devis estimatif ou le contrat de construction.

Il est à savoir qu’un dossier bien monté, accompagné d’un bon profil constitue déjà quelques points qui assurent l’obtention du prêt lui-même. Il faut donc préparer votre dossier de demande bien à l’avance.

Comment se passe la modalité de l’obtention d’un crédit bancaire ?

Lorsque votre banquier vous convoque et vous fait part que votre dossier a été approuvé, il ne faut pas encore crier victoire. Il vous enverra un accord de principe qui marque le début de l’obtention du prêt. Vous verrez dans ce document le tableau d’amortissement, le montant que vous allez obtenir, le taux du prêt et les autres clauses du crédit.

Avant de signer, vous devez passer à la loupe cet accord et éventuellement négocier si certains points ne vous conviennent pas. Vous aurez 10 jours pour y réfléchir et renvoyer le document avec votre signature.

La dernière étape est le déblocage du fonds qui devra être fait auprès d’un notaire dans les 2 mois qui suivent la signature de l’accord. Et ce n’est qu’après ce déblocage que la somme sera disponible.

Quelques astuces pour bien monter votre dossier de prêt

Pour réussir à convaincre votre banquier, il faut lui montrer que vous avez bien préparé votre dossier. Pour cela, vous devez lui fournir toutes les pièces demandées. Pour prouver également à votre banquier que le projet vous tient à cœur, vous devez avoir plus de 10 % de la somme totale de l’acquisition immobilière, de la somme totale de la construction ou de la rénovation.

Il faudra aussi porter une attention particulière au lieu où vous allez faire votre acquisition. Si vous vous recherchez un coin tranquille coupé du monde, votre banquier ne pensera pas comme vous. C’est une maison qu’il vous faut, donc préférez les endroits où le marché immobilier est très dynamique, ceci augmentera les chances d’avoir le crédit immobilier. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur ou si vous ne comprenez pas certaines exigences de votre banquier, vous pouvez toujours vous faire épauler par un courtier.

Partager