Un premier achat immobilier est toujours synonyme de stress, de nervosité ou d’indécision. Ce n’est pas facile car acheter une maison ou un appartement n’est pas un achat anodin. C’est un grand investissement pour lequel vous allez dépenser une grosse somme d’argent. Vous allez y mettre toutes vos économies. C’est un investissement durable et à vie. Il est donc important de faire le point sur tous les critères d’achat avant de décider pour éviter de faire une mauvaise affaire.

Toujours préparer un projet d’acquisition immobilière

Une acquisition immobilière est un projet qu’il faut préparer. Cette étape vous évitera de faire des recherches inutiles, de perdre votre temps dans des visites non adaptées ou de perdre votre argent. En premier lieu, vous devez définir une liste de tout ce que vous recherchez. Tentez de répondre à ces questions  au fur et à mesure de votre investigation.

Les questions à se poser

  • Quel bien immobilier vous cherchez ? Appartement ou maison ? Neuf ou ancien ?
  • Quel est votre budget ?
  • Dans quelle région ou ville vous souhaitez acheter ?
  • Quel est votre capacité d’emprunt ?
  • Allez-vous faire un emprunt ?

Les critères de choix

D’autres questions peuvent être ajoutées à cette liste pour déterminer, au fil du temps, vos critères de choix :

  • Quelle superficie de maison vous recherchez ? Pour combien de personnes ?
  • Combien d’étages, de balcons, et de terrasse ?
  • Quelle est son orientation ?
  • Quelle est sa proximité par rapport aux différentes commodités ?

Toujours étudier le marché immobilier

Une fois la liste de vos besoins établie, étudiez le marché en fonction de votre budget… Plus vous êtes précis à ce niveau, plus vous trouverez rapidement un bien immobilier conforme à vos attentes.

Parmi les points importants de cette étape, vous devez étudier :

  • le marché du secteur immobilier dans votre ville ou région : les offres immobilières dans votre quartier, ville ou région ;
  • les fluctuations des prix et des taxes en fonction des quartiers, des types de bien ou le mètre carré ;
  • les différentes fiscalités et les avantages ;
  • les nouvelles règlementations sur le marché de l’immobilier ;
  • les conditions actuelles sur les biens immobiliers : neuf ou ancien ;
  • les actualités immobilières : la baisse des prix, des taux, la nouvelle tendance immobilière ;
  • les personnes ressources pour un achat immobilier : les notaires, les banquiers, les agences immobilières ou les particuliers.

Toujours faire plusieurs visites

Lancer des recherches et faire des visites prennent du temps. C’est une étape nécessaire pour faire face de manière concrète et réelle au marché de l’immobilier. Multiplier les visites vous permettra de voir différents environnements.

Evitez les coups de cœur

Si à la première visite, vous tombez sur votre coup de cœur, ne vous précipitez pas. Il y a des milliers d’offres immobilières sur le marché, vous risquez d’investir à perte si vous décidez au premier coup de cœur. Des coups de cœur, vous en aurez des tonnes ! Prenez le  temps de voir toutes les offres du marché.

Faites un état des lieux

Pendant les visites, faites une étude approfondie de l’état des lieux. N’hésitez pas à poser les questions qui vous taraudent à votre agent immobilier ou au propriétaire. Dressez une liste comparative de toutes les maisons ou  les appartements que vous avez visités. Au besoin, faites un tableau sur lequel vous mentionnez les états, caractéristiques et avantages de chaque bien immobilier.

Les critères d’évaluation pendant les visites

Dans le tableau suivant, vous trouverez les points essentiels qu’il faut examiner lors des visites.

EvaluationCritères d’évaluation
 

Etat général de l’environnement extérieur

 

 

●      Sécurité

●      Commodité

●      Accessibilité

 

Etat général de l’extérieur 

●      Clôture

●      Cour

●      Jardin

●      Garage/Parking

●      Espaces d’ouvertures

 

Etat intérieur du logement

 

 

●      Superficie

●      Disposition des pièces

●      Etats du bâti, mur, sol, plafond

●      Etat des pièces

●      Etat de la cave

●      Etat des canalisations

●      Etat de la plomberie

●      Performances énergétiques

 

Toujours prendre le temps d’analyser le marché

Cela fait plusieurs mois que vous cherchez et vous n’avez rien trouvé ? Ajoutez encore quelques mois à votre quête.

Acheter une maison n’est pas acheter une chemise. Vous devez vous armer de patience et prendre le temps de bien analyser le marché immobilier. Que vous contactiez une agence ou que vous achetiez chez un particulier, prenez le temps de réfléchir. À la première chasse aux maisons, si rien n’est compatible à vos besoins ou à votre budget, vous pourrez remettre votre projet à plus tard. Ne vous décidez pas à la hâte, laissez passer les affaires. Rater quelques opportunités est préférable à perdre une importante somme d’argent.

Évitez d’acheter une maison ou n’importe quel bien immobilier par défaut. D’autres offres plus intéressantes arriveront sur le marché si vous avez de la patience. Vous trouverez d’autres opportunités et certainement un autre coup de cœur.

Penser à la revente ou à la location

Il est possible que vous n’y pensiez pas. C’est votre tout premier achat immobilier et le revendre serait insensé, dites-vous ? Le marché de l’immobilier étant constamment en évolution, plus tard, vous aurez peut-être envie d’acquérir un autre bien plus neuf, plus accessible ou plus spacieux. Dès votre première acquisition, songez déjà à une éventuelle revente de votre bien. Gardez à l’esprit qu’une maison qui dispose d’un bon emplacement en ville, à proximité des commerces et autres commodités est plus recherchée par les acquéreurs. De plus, vous pourrez faire une grande plus-value après des années.

Partager